ACCUEILnichole@ouellette001.com

Dernière page éditée, dernière mise à jour

ouellette001.com

GALERIE D'ART ART DE VIVRE AU QUÉBECPAPIERS PEINTSRACINES ET SENTIERSREGARDS DES PETITES PERSONNESQUÉBEC EN PHOTOS


49° 01' 27.2" N - 065° 52' 56.3" O, MRC La Haute-Gaspésie.
Mont-Albert (Territoire non organisé), chaîne appalachienne des monts Chic-Chocs, mont Jacques-Cartier, altitude de 1 270 m, sentier d'interprétation de la nature,  position GPS prise au camping, 11:40 le dimanche 15 août 2004, photo Mont_Albert_024_640.

Nichole Ouellette

présente

La Haute-Gaspésie

Cap-Chat, Baie-des-Capucins
Mont-Albert (Notes)
Chic-Chocs (Notes)
Mont-Jacques-Cartier
Saint-Maxime-du-Mont-Louis
Saint-Maxime-du-Mont-Louis
Sainte-Anne-des-Monts

Québec en photos

Notes toponymiques

ouellette001.com

Accueil
Art de vivre au Québec
Info et services
Photos 1280 px et +
Québec en photos
Racines et sentiers
Regards d'enfants
Dernière page éditée

ouellette001.com

Québec en photos
Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine La Haute-Gaspésie

Mont Jacques-Cartier

Situé dans le parc de conservation de la Gaspésie, à 30 km au sud-ouest de Mont-Louis, le mont Jacques-Cartier domine le massif des Chic-Chocs et trône précisément dans la partie occidentale des monts McGerrigle. Sa faible étendue d'environ 1 km, tant en longueur qu'en largeur, est toutefois compensée par son altitude de 1 270 m, l'une des plus fortes du Québec.

Sur les flancs de cette importante montagne en forme de dôme où fleurissent des spécimens de plantes rares, s'étage une végétation boréale, subarctique et alpine qu'une équipe de botanistes américains a étudiée en 1923.

Avant sa dénomination actuelle, on désignait d'ailleurs cette montagne sous le nom de Botanist's Dome ou Pic des Botanistes.

Des sentiers d'interprétation de la nature ont été par la suite aménagés jusqu'au sommet, où une tour de radiocommunication a été installée pendant la Deuxième Guerre mondiale. Sur une proposition de la Commission de géographie du Canada, on adopta ce toponyme en 1934 pour souligner le 400e anniversaire de la découverte du Canada par Jacques Cartier.

Lors de son second voyage en 1535, Jacques Cartier se rendit jusqu'à Hochelaga (Montréal), il hiverna à Stadaconé (Québec). Le 15 août, après avoir laissé la pointe ouest de l'île d'Anticosti, il eut connaissance de terres qui demeuraient « devers le su qui est une terre a haultes montaignes à merveilles », ces terres hautes étant celles qui plongent dans la mer alentour des monts Saint-Louis et Saint-Pierre.


Photos ci-dessus : mont Jacques-Cartier, le dimanche 15 août 2004, La Martre, le samedi 14 août 2004, Mont_Albert_055_800_300 - Mont_Albert_031_800_300 - Mont_Albert_050_800_300 - Mont_Albert_043_800_300 - La_Martre_006_800_300.jpg

Bibliographie :
  • Noms et lieux du Québec : si chaque lieu m'était conté (Cédérom multimédia). Commission de toponymie du Québec. Les Publications du Québec, Micro-Intel 1997.

La Haute-Gaspésie

Cap-Chat, Baie-des-Capucins ] [ Mont-Albert (Notes) ] Chic-Chocs (Notes) ] Mont-Jacques-Cartier ] Saint-Maxime-du-Mont-Louis ] Saint-Maxime-du-Mont-Louis ] Sainte-Anne-des-Monts ]

GaspésieIles-de-la-Madeleine

Avignon ] Bonaventure ] La Côte-de-Gaspé ] La Haute-Gaspésie ] Le Rocher-Percé ] Les Îles-de-la-Madeleine ]


le mercredi 3 novembre 2004
le jeudi 28 décembre 2006 - le vendredi 10 août 2012
constante mouvance de mes paysages intérieurs

 
mémoires enracinées dans le Québec du XIXe siècle, ramifiées dans le XXIe
 
20 ans de publications – 1 500 pages – 8 500 photos – 100 000 liens – Copyright © 1997-2017 – Tous droits réservés –  Revu le 2017-11-01
 

Publicité

Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent, au Québec

florelaurentienne.com