ACCUEILnichole@ouellette001.com

Dernière page éditée, dernière mise à jour

ouellette001.com

GALERIE D'ART ART DE VIVRE AU QUÉBECPAPIERS PEINTSRACINES ET SENTIERSREGARDS DES PETITES PERSONNESQUÉBEC EN PHOTOS

Nichole Ouellette

présente

Chouchous du coq à l'âne

Arrêter le feu
Attelages de cheval
Balançoires et berceuses
Barrage sur la Batiscan
Bonheur printanier
Botaniste-bibliothécaire
Dehors !
De la rhubarbe
Fruits de la réflexion
Gomme de sapins
Grands dossiers
Herbe à chat
Introduction
Le beau lama Simba
Le dernier gardien de l'ïle
Le gobelet de métal
Les paroles manquantes
Lord Jonas
Margoulette
Mitaines de laine
Moi, j'ai 12 ans
Noël Noël Noël
Noël Noël Noël
Passage à l'an 2000
Passage à l'an 2000
Passage à l'an 2000
Publications 1997-1998
Publications 1999
Publications 2000
Père de famille
Placoteuse du village
Question sur la tourbe
Quétainement
Ramancheurs
Rigodon au plafond
Tant que tu seras là
Tarte aux pommes
Temps des sucres
Trails au Québec
Trottinette et dix roues
Truitonne joyeuse

ouellette001.com

Accueil
Art de vivre au Québec
Info et services
Photos 1280 px et +
Québec en photos
Racines et sentiers
Regards d'enfants
Dernière page éditée

Art de vivre au Québec
Chouchous du coq à l'âne

Sur cette page

À Nichole Ouellette

Une rivière dans nos veines
Un chemin d'eau vers l'enfance
Riche lieu du souvenir
Nous vivions sur des berges maternelles
Et les saules surplombaient nos jeux
Pêches et baignades emplissaient nos yeux d'éclairs de joie
Parfois le courant retenait
Dans ses bras puissants
Un nageur trop téméraire
Visages fantômes des noyés
Regardent avec des yeux languides
Leurs rêves enfuis mêlés aux nuages
Enfants chéris à nos étreintes ôtés
Fiancées parées d'algues
Sur un lit de sable
Lasses d'attendre en vain amants trop volages
Dérivant enfin blanches Ophélie
Dans la douceur moirée de l'oubli.

Inconscients des drames sous-marins
Nous nagions avides d'inattendu.

Je t'adresse un petit texte que je t'ai dédié bien humblement. En reconnaissance pour tes belles chroniques sur le pays qui encadre nos parcours. Peut-être y retrouveras-tu les échos d'une vie antérieure.

Robert Robert, le vendredi 7 avril 2000.

Capitale forestière canadienne

Saviez-vous que la Mauricie s'est vu décerner le titre de Capitale forestière canadienne en 2001 avec comme thème : "la forêt, notre héritage, le coeur de notre avenir".


Michel Dessureault
J'ai compris en voyant l'émission à TV5 que vous aviez adopté la Mauricie. C'est une région que j'affectionne étant donné que je suis né et que j'ai grandi le long du Saint-Maurice.

Il y aura tout au long de l'année 2001 une foule d'événements qui auront comme centre d'intérêt la forêt. L'organisation centrale qui a ses bureaux à l'hôtel de ville de Shawinigan a un courriel (mcfc2001@hotmail.com) mais je ne sais pas s'il y a un site WEB à ce jour.

Michel Dessureault, doyen de la Faculté de Foresterie et géomatique, Université Laval, Québec, le 3 avril 2000.

Crime de lèse-majesté

L'émission de TV5 a été BEAUCOUP trop courte.. à peine vous a-t-on vue.

Demandez à vos journalistes de faire une émission d'une heure (au moins) sur vos travaux et recherches et philosophies et poésies.

On vous a accordé quatre minutes à peine.. c'est un crime de lèse-majesté.

Félicitations pour tout le travail que vous faites.. lentement.. avec opiniâtreté... si je comprends bien. J'espère que vous allez bientôt annoncer à vos chouchous une vraie émission télé l-o-n-g-u-e et documentée sur vos projets et réalisations.

Merci d'envoyer vos messages chaque semaine.. Je consulte votre site régulièrement..

Avec toute mon admiration
M. Leroux, le mardi 28 mars 2000.

Rivière Saint-Maurice

Je me permet de vous écrire aujourd'hui. Je me pose une question à savoir si c'est bien la rivière Batiscan qui, à un moment donné, se sépare en trois branches et qui inspira nos grands explorateurs pour le nom de la ville de Trois-Rivières.

J'aimerais bien connaître la réponse si vous la connaissez bien sûr.

Dans l'attente d'une réponse de votre part
Sylvie Clouval, le mardi 28 mars 2000.
Réponse : la rivière Saint-Maurice

Taxi pour l'Amérique

Comme c'était drôle de voir la maison, le hamac, Nichole.. son rire.. sa poésie.. Ça donne envie d'y revenir...

Nous avons regardé avec délice l'émission d'hier... Dommage, c'était si court.

Taxi pour l'Amérique
TV5, 18h30, le lundi 27 mars 2000.
bonne journée
Patricia Hébert, Montmagny, le mardi 28 mars 2000

Taxi pour l'Amérique

J'ai regardé ton émission, trop courte, hélas !

Tu figures très bien ! Quels propos sensés ! Tu paressais très bien, genre "Grande Dame"...

Germain et moi avons goûté ce coin de Mauricie. Continue ton beau travail, je t'admire.

Au plaisir
Georgette Gravel Gaboriault, Iberville, le mardi 28 mars 2000.

En chair et en os

J'ai bien aimé vous voir enfin en chair et en os. Un passeur de pain très rigolo.

Des gens heureux qui savent composer avec l'hiver.

Bravo !
Colombe Brosseau, le lundi 27 mars 2000.

Danse du soleil

Votre site est une source intarissable d'informations très variées et on ne peut plus intéressantes sur des choses bien de chez nous.

Aujourd'hui j'aimerais obtenir de l'information sur la légende ou le mythe entourant l'Eau de Pâques. Je fais partie d'un comité de rédaction d'un bulletin mensuel destiné aux aînés de Sherbrooke et je veux écrire un article sur l'Eau de Pâques.

Je constate qu'à Saint-Tite (lieu de naissance de ma mère) on célèbre de façon bien particulière cet événement annuel et que vous avez publié quelque chose à ce propos.

Pour l'avoir fait à maintes reprises, la cueillette de l'eau à l'aube est presqu'un rituel surtout si le temps est clair car elle est suivie de la danse du soleil. C'est son seul "party" de l'année !

Pourriez-vous m'envoyer de la documentation à ce sujet ou m'indiquer où et comment je pourrais l'obtenir.

Je vous remercie à l'avance et vous souhaite un beau "party" de Pâques avec la danse du soleil et un p'tit verre d'Eau de Pâques.

Claude Mayette, Sherbrooke, le lundi 27 mars 2000.

Livres

Je suis une enseignante au primaire. Notre clientèle: élèves de 5 à 13 ans. Nous devons, maintenant, choisir des livres pour enrichir notre bibliothèque.

Pourrais-je avoir plus d'informations sur les parutions de contes pour en- enfants.

Merci de votre attention !
Gervaise Talbot, le dimanche 26 mars 2000.

Déboisement

La part du Québec dans le déboisement de la planète se fait d'abord par une armée de bûcherons.

Datant des années 1930 les photos de chantiers d'André Cloutier illustrent à merveille certains textes de la Flore laurentienne (1935) la situation décrite par Marie-Victorin s'explique d'elle-même en observant ces images de la même époque.

Je viens de placer votre texte À la Une de mon site.

Je vous invite à voir le signe également de mon site sur l'une ou l'autre de mes pages d'accueil.

Au plaisir, ma chère Madame. J'aime beaucoup ce que vous faites pour mieux faire connaître les racines de notre beau Pays du Québec.

Robert Bertrand, rédacteur, le mardi 21 mars 2000
Québec un Pays. http://www.multimania.com/quebecunpays/

Temps des sucres

Cela fait plusieurs fois que je visite votre site et je le trouve passionnant.

Je suis institutrice dans une école privée (catholique) du sud de la France (Gaillac, dans le département du Tarn) et je recherche une correspondance avec une école québécoise.

Pour le moment, je ne trouve pas. Mais notre école va être bientôt connectée sur Internet et mes petits élèves (6-8ans) seront ravis de vous envoyer un courrier.


André Cloutier
En attendant, moi je reste sur ma faim en lisant la page concernant le temps des sucres dans la vallée du Saint-Laurent. J'aimerais bien connaître le récit de Monsieur André Cloutier. Est-ce possible ?

En espérant que vous pourrez m'accorder quelques minutes, je vous envoie des fleurs de joie et des sourires en bouton qui ne demandent qu'à éclore ...

Un coeur poète à une femme artiste dont le visage est rayonnant.
Marie-Hélène Delmon, le dimanche 19 mars 2000.

Centre de la Nature du Mont Saint-Hilaire

C'est par un heureux et fort joyeux hasard que je suis "tombé" sur votre site stimulant. Je suis épaté et me promets d'y revenir souvent. Félicitations pour votre bon boulot. Je vous encourage vivement. Quel plaisir de rencontrer des gens qui partagent nos préoccupations.

Au plaisir de se parler.
Kees Vanderheyden, directeur du Centre de la Nature et dans mes temps libres rédacteur de "contes sur la montagne" et d'autres trésors naturels. Le mardi 14 mars 2000.

Francofête 2000

L'année passée, vous avez eu la gentillesse d'informer votre public de l'existence du site Web de l'île Verte. Je me permets aujourd'hui de vous annoncer que ce site a été sélectionné pour être parmi les 20 sites de la Chasse aux trésors virtuelle de la Francofête 2000. Cet événement original, qui se déroulera du 18 mars au 7 avril, permettra aux francophones de notre petite planète de découvrir ces sites tout en s'amusant à trouver les réponses aux questions.

Je vous invite donc, si ce n'est pas déjà fait, à visiter le site de la Chasse aux trésors: http://www.francofete.qc.ca/chasse.html et je vous encourage à transmettre cette invitation à votre public.

En vous remerciant pour votre intérêt, je vous souhaite une bonne journée et ... une bonne chasse !
Paul Charbonneau, le lundi 13 mars 2000.
http://ileverte.tripod.com/

Du temps

Je te félicite pour ta page . Tu as du mettre beaucoup de temps à la confectionner.

Si ça t'intéresse tu peux venir voir la mienne et surtout n'oublie pas de signé mon livre de visite by !
http://www.homestead.com/naty30P

Nathalie Bérubé, le lundi 13 mars 2000.

Lac Léman

Je suis Suisse et je suis tombé sur votre site par le hasard d'un moteur de recherche (recherche sous Léman), je vous communique que j'ai mis en ligne sur le WEB un guide des ports du Léman avec des photos et des renseignements sur les ports avec quelques liens locaux qui peuvent peut-être intéresser vos internautes.

Bravo pour votre site et quelle activité débordante.

Une autre façon de visiter la Suisse et les côtes françaises du Léman depuis chez vous.

Tous les renseignements de mon site sont libre de droit et sana copiryth donc imprimable librement. 2000 bravos et excellente continuation @+

Daniel Schwitter, Suisse, le mercredi 8 mars 2000.
Pour visiter mon site WEB : http://www.ports-leman.ch

Vieux cheval

Merci pour vos commentaires qui sont beaucoup d'actualité.

Plus je vous li et plus nous nous rejoignons, j'ai soixante seize ans et on apprend pas à un vieux cheval à ruer.

D'une grand mère a une autre avec amour
Gaby Mayer, le mercredi 8 mars 2000.

Temps des sucres

J'effectue présentement un stage au niveau préscolaire. En revenant de la semaine de relâche, nous traiterons du Temps des sucres.

En effectuant une recherche sur le Temps des sucres, j'ai eu le plaisir de découvrir votre site. En tant que future enseignante, je trouve ce site fort utile.

J'aimerais savoir si vous avez des idées d'ateliers, de bricolage, de chansons ou de comptines sur le sujet.

J'attends de vos nouvelles
Sophie Ducharme, le mardi 7 mars 2000.

Notre-Dame-de-la-Visitation de Champlain

J'ai lu avec intérêt votre chronique sur mon village "Notre-Dame-de-la-Visitation de Champlain".

La niche centrale abrite une statue de Notre-Dame-de-Lourdes, et non de La Visitation. Cette statue a été importée d'Europe.

Quant à la décoration murale, elle est bien l'oeuvre de Meloche, mais elle a été réalisée en l'espace de quelques mois ( 3 ou 4), soit à la fin de 1882 et au tout début de 1883.

Le tombeau de l'autel "de la célébration"; ce tombeau d'autel date de 1826 et non de 1813 et il est attribué à François Normand, quoique aucun document ne le prouve dans l'état actuel de la recherche.

Permettez-moi d'apporter pour le bénéfice de vos lecteurs certains correctifs historiques.

Pour sa part, l'orgue est effectivement un Casavant, mais il provient de la paroisse Saint-Jean-Berchmans de Montréal et non de Saint-Louis de France.

Le grand tableau cintré qui surmonte le maître-autel est signé Noël-Nicolas Coypel ( 1690-1734); il est arrivé dans la paroisse entre 1714 et 1716 et c'est probablement son acquisition qui a fait que le vocable de la paroisse est passé de celui de "la Présentation" à celui de "la Visitation". Noël-Nicolas Coypel étant né en 1690, il est impossible que ce tableau ait été peint vers 1687.

Nous avons aussi la chance de posséder un tableau de très grande valeur attribué au frère Luc (Claude François); ce tableau est antérieur à 1687 et a été offert par le premier curé en titre de Champlain, l'abbé François Dupré.

Espérant que ces quelques rectifications seront profitables à vos lecteurs, je demeure à votre disposition pour des informations complémentaires.

Claude Durand, Champlain, le lundi 6 mars 2000.

Internet et liberté

Je suis d'accord avec ta prise de position face aux sollicitations diverses qui nous parviennent via Internet.


Le créateur ne doit pas se transformer en porte-étendard à chaque fois qu'une cause se présente.

Tes encres sont très intéressantes. S'il le juge bon, il peut prêter son aide quand ça rejoint ses préoccupations. Mais avant tout, c'est à sa démarche personnelle qu'il doit rester fidèle et poursuivre sa recherche sur les chemins qui lui sont familiers. Le créateur est fondamentalement un être libre de toute attache autre que celle qu'il choisit.
Reçois mon admiration.
Robert Robert, le lundi 6 mars 2000
Site personnel: http://members.tripod.com/bippe

Chouchous ?

chaque semaine, je publie de nouvelles chroniques dans :

ART DE VIVRE AU QUÉBEC
REGARD DES PETITES PERSONNES.

Si vous désirez être informé des parutions au sortir de l'œuf , il suffit de m'écrire un mot. Des secrets, des détails supplémentaires accompagnent mes messages. Je les réserve pour mes correspondants. Ce sont mes chouchous.

nichole ouellette

Chouchous, du coq à l'âne

Arrêter le feu ] Attelages de cheval ] Balançoires et berceuses ] Barrage sur la Batiscan ] Bonheur printanier ] Botaniste-bibliothécaire ] Dehors ! ] De la rhubarbe ] Fruits de la réflexion ] Gomme de sapins ] Grands dossiers ] Herbe à chat ] Introduction ] Le beau lama Simba ] Le dernier gardien de l'ïle ] Le gobelet de métal ] Les paroles manquantes ] Lord Jonas ] Margoulette ] Mitaines de laine ] Moi, j'ai 12 ans ] Noël Noël Noël ] Noël Noël Noël ] Passage à l'an 2000 ] Passage à l'an 2000 ] Passage à l'an 2000 ] Publications 1997-1998 ] Publications 1999 ] Publications 2000 ] Père de famille ] Placoteuse du village ] Question sur la tourbe ] Quétainement ] Ramancheurs ] Rigodon au plafond ] Tant que tu seras là ] Tarte aux pommes ] [ Temps des sucres ] Trails au Québec ] Trottinette et dix roues ] Truitonne joyeuse ]

Art de vivre au Québec

Introduction ] Boire et manger ] Chouchous, du coq à l'âne ] Courtepointe ] Coutumes et usages ] Médecine et santé ] Mots et parlures ] Plein air ] Saisons ] Savoir-faire ]


le mercredi 6 mars 2000 - le vendredi 7 avril 2000
le mardi 4 mars 2014 - le samedi 7 janvier 2015
constante mouvance de mes paysages intérieurs

 
mémoires enracinées dans le Québec du XIXe siècle, ramifiées dans le XXIe
 
20 ans de publications – 1 500 pages – 8 500 photos – 100 000 liens – Copyright © 1997-2017 – Tous droits réservés –  Revu le 2017-03-21
 

Publicité

Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent, au Québec

florelaurentienne.com