ACCUEILnichole@ouellette001.com

Dernière page éditée, dernière mise à jour

ouellette001.com

GALERIE D'ART ART DE VIVRE AU QUÉBECPAPIERS PEINTSRACINES ET SENTIERSREGARDS DES PETITES PERSONNESQUÉBEC EN PHOTOS


Ambrosia artemisiifolia Linné. Ambroisie à feuilles d'armoise.  Petite herbe à poux.  (Small ragweed). 46° 35' 53.8" N - 072° 16' 06.2" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Prosper, route des 1er et 2e rangs Saint-Édouard, 07:48 le samedi 27 août 2011, photo Ambrosia_artemisiifolia_005_950.
Nichole Ouellette

présente

Art de vivre au Québec

Médecine et santé
Herbe à poux
Herbe à poux II
Les guérisseurs
Médecine populaire
Médecine savante
Mouche de moutarde

Temps des foins

Sommaires
Introduction
Boire et manger
Chouchous, du coq à l'âne
Courtepointe
Coutumes et usages
Médecine et santé
Mots et parlures
Plein air
Saisons
Savoir-faire

Flore laurentienne

Herbe à poux

Herbe à puce

Regards des petites personnes

ouellette001.com

Accueil
Art de vivre au Québec
Info et services
Photos 1280 px et +
Québec en photos
Racines et sentiers
Regards d'enfants
Dernière page éditée

CHRONIQUE HEBDOMADAIRE

Art de vivre au Québec
Médecine et santé - herbe à poux


Se défendre contre l'herbe à poux en milieu rural
texte Fleurbec/Gisèle Lamoureux et Nathalie Chabot

Sur cette page :
Organiser notre défense ] [ Quand attaquer ] [ Où attaquer ] [ Comment attaquer ]

Suite de l'article :
Au village, autour des habitations et des cultures de maïs : abondance raisonnable  ] [ M'aider moi-même ] [ Parents et voisins  ] [ Références ]

Organiser notre défense

Puisque 10 % des personnes se montrent allergiques à l'herbe à poux, il vaut la peine de se concerter et d'organiser notre défense contre l'herbe à poux.

En se basant sur la biologie de l'espèce, son cycle vital, ses préférences écologiques, voici quelques idées et trucs à retenir, quelques directions à explorer.

Quand attaquer

C'est le pollen de l'herbe à poux qui cause une allergie, pas ses autres parties. Ce pollen est libéré lorsque la plante est en fleurs, généralement entre la mi-juillet et le 15 septembre, selon les régions du Québec et selon que l'été est précoce ou tardif.

Il faut donc éliminer l'herbe à poux le plus possible avant qu'elle ne fleurisse et tant qu'elle fleurit. À noter : les personnes allergiques peuvent sans crainte arracher ou tondre l'herbe à poux avant sa floraison. Par contre, dès que les premières fleurs de l'herbe à poux s'épanouissent, ces personnes doivent absolument la fuir et éviter son contact.

attaquer

L'herbe à poux est une plante pionnière qui s'installe sur le sol nu. Elle ne pousse qu'en plein soleil. Voici ses principaux habitats :

Les bords des chemins ensoleillés.

Sur l'accotement, juste à côté du chemin, l'herbe à poux pousse par milliards sur une bande de 30 à 50 cm, raclée par la gratte en hiver.

Ce raclage enlève toutes les plantes qui ont poussé durant l'été. De plus, l'enlèvement de la neige laisse le sol pratiquement nu durant l'hiver, ce qui entraîne un gel en profondeur des racines qui voudraient persister.

Autour des cultures de maïs.


Bordure d'un champ de blé d'Inde, Cordon d'en bas, Saint-Prosper, le 18 juillet 2000. Photo 000714/8.
Cette culture est souvent entourée d'une bande de sol remis à nu à chaque année.

En général les plants sont très gros (car très fertilisés) mais peu nombreux et se localisent autour des cultures (par exemple dans une bande d'orge autour du maïs ou le long des chemins de tracteurs qui bordent ces champs). Il s'en trouve très peu entre les rangs de maïs, car il y a trop d'ombre.

Partout où il subsiste du sol nu : autour des maisons et bâtisses et, au village, en bordure des chaînes de rue, dans les fentes et le long des trottoirs.

Comment attaquer

Différentes stratégies réussissent, selon l'abondance de l'herbe à poux et l'habitat qu'elle fréquente.

1. Le long des chemins : abondance maximale
On ne peut penser l'arracher à la main tellement elle est abondante le long des chemins.

- Tonte très rase (2 cm ou moins), sous les cotylédons (deux premières petites feuilles). Ceci élimine complètement le plant, car sans ses cotylédons, il n'a plus de réserve pour repousser. Une seule fois suffit, mais il faut surveiller car d'autres graines d'herbe à poux peuvent germer.

- Tontes répétées. Si la plante est rasée mais au-dessus des cotylédons, elle repoussera (et souvent plus branchue). Prévoir alors des tontes répétées, jusqu'au 15 septembre.

- Réduire son habitat : ensemencer d'autres plantes pour occuper le sol nu.


Trifolium procumbens Linné - Trèfle couché. - (Low Hop-Clover). Plante numérisée vivante, Saint-Prosper, le mercredi 12 juillet 2000.


Trifolium arvense Linné. - Trèfle des champs. - (Stone-Clover).  Plante numérisée vivante, Saint-Prosper, le mardi 18 juillet 2000.

- Semer du trèfle couché (jaune) et du trèfle pied-de-lièvre (gris rosé). Récolter soi-même la graine de ces trèfles : elle n'existe pas dans le commerce. Les conditions de réussite des semis restent à déterminer (expérimental).

- Semer du trèfle blanc (rampant), après avoir sommairement travaillé le sol sur quelques centimètres de profondeur. La première année, remuer le sol fera sortir beaucoup d'herbe à poux et il faut tondre au-dessus du trèfle, qui persistera et nous l'espérons, résistera à la gratte (expérimental). Même si le trèfle blanc ne persiste qu'en bas de l'accotement, il pousse très rapidement et pourra peut-être réussir à réenvahir l'accotement à chaque année.

- Ombrager l'accotement : planter des arbres le long des routes, car l'herbe à poux ne pousse pas à l'ombre. Planter assez loin pour ne pas nuire à la circulation, au déneigement, aux fossés, aux lignes électriques et, surtout dans les courbes, pour ne pas entraver la visibilité des conducteurs ou se trouver dans la trajectoire d'un véhicule hors contrôle.

Index ] Suivante ]


le lundi 17 juillet 2000
- le vendredi 5 septembre 2008 - le mardi 30 août 2011
constante mouvance de mes paysages intérieurs

 
mémoires enracinées dans le Québec du XIXe siècle, ramifiées dans le XXIe
 
20 ans de publications – 1 500 pages – 8 500 photos – 100 000 liens – Copyright © 1997-2017 – Tous droits réservés –  Revu le 2017-05-01
 

Publicité

Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent, au Québec

florelaurentienne.com