ACCUEILnichole@ouellette001.com

Dernière page éditée, dernière mise à jour

ouellette001.com

GALERIE D'ART ART DE VIVRE AU QUÉBECPAPIERS PEINTSRACINES ET SENTIERSREGARDS DES PETITES PERSONNESQUÉBEC EN PHOTOS


Cueillette de l'eau de Pâques avant le lever du jour, 46° 43' 49.0" N - 072° 33' 16.6" O, Mauricie, MRC Mékinac, Saint-Tite, rue du Couvent, source du Curé, le dimanche 12 avril 1998, photo Saint_Tite_1998_Paques_009_950.

Nichole Ouellette

présente

Coutumes et usages

Berçantes
Berçantes et balançoires
Coffre de cèdre
Croix de chemin
Cueillette de l'eau de Pâques
Halloween autour du 45º
Messe solennelle
On s'endurait
Pendre la crémaillère
Procession

ouellette001.com

Accueil
Art de vivre au Québec
Info et services
Photos 1280 px et +
Québec en photos
Racines et sentiers
Regards d'enfants
Dernière page éditée

CHRONIQUE HEBDOMADAIRE

Art de vivre au Québec
Coutumes et usages – Cueillette de l'eau de Pâques à Saint-Tite

Eau de Pâques
invitation 1998

Saint-Tite - Encore cette année vous êtes invités à venir chercher votre eau de Pâques à la « source du Curé » située au bout de la rue du Couvent, à Saint-Tite.

La célébration de l'eau de Pâques aura lieu à 04:30 le dimanche 12 avril 1998. Par la suite, un déjeuner aux fèves au lard vous sera servi à la salle des Aînés, vers 05:15. Bienvenue à tous.

Eau de Pâques : La source du curé, entrefilet paru dans L'HEBDO Mékinac / Des Chenaux, le 4 avril 1998.

Il n'en fallait pas plus pour que je prenne la route à 03:30.

Selon la tradition

Selon la tradition chrétienne, l'eau de Pâques doit se ramasser avant le lever du soleil, le jour de la Résurrection du Christ.

L'eau vive, cueillie selon les rites anciens, possède le pouvoir de guérir les maladies de la peau et de soulager plusieurs indispositions.

La cueillette de l'eau de Pâques se fait en eau courante, jamais dans un puits ni un lac.

  • une source
  • un ruisseau
  • une rivière
  • ou un fleuve

Cueillette de l'eau de Pâques avant le lever du jour, 46° 43' 49.0" N - 072° 33' 16.6" O, Mauricie, MRC Mékinac, Saint-Tite, rue du Couvent, source du Curé, le dimanche 12 avril 1998, photos Saint_Tite_1998_Paques_013_400 - 012.

C'est la fête

À Saint-Tite, lors de la bénédiction de l'eau de Pâques, les membres du Comité de pastorale remettent à chacun un feuillet de prières, de chants et d'explications. En voici des extraits :

« C'est comme si au matin de Pâques, on voulait matérialiser le salut sous la forme d'une eau vive pour l'avoir chez soi, à la portée de la main, afin de l'utiliser pour soi et les nôtres au moment de détresse. »

« La religion populaire prête à l'eau de Pâques la propriété de se conserver toute l'année, sans se corrompre. »

Les gens de la pastorale cueillent de l'eau dans des petites bouteilles. Ils les distribuent, le même jour, dans les foyers et aux domiciles des malades et des personnes âgées qui ne se déplacent plus.

À la messe de Pâques
Le Comité de liturgie offre un verre d'eau de Pâques à chaque fidèle, à la sortie de l'église.

Pendant ce temps, Monseigneur Paul-Émile Landry, curé de la paroisse, invite les enfants dans le chœur. Il leur donne une friandise en chocolat et tire au sort une vingtaine de toutous en pluche. C'est la fête !

La célébration de l'eau de Pâques se déroule dans un décor temporaire aménagé pour la nuit seulement. La véritable « source du Curé » se trouve quelques centaines de pieds plus loin, dans un canal. Au temps du curé Émile Boutet, en 1942, ce terrain appartenait à la fabrique de Saint-Tite.

Lors de la première cueillette organisée, en 1995, la bénédiction de l'eau de Pâques se déroule à la source. Les fidèles se mouillent les pieds, se salissent de boue, certains tombent sur des plaques de glace. La sécurité et l'accessibilité expliquent la construction du décor temporaire.

À Pâques, au Québec, il peut tempêter de neige ou de pluie. En 1998, il faisait noir, frais et humide jusqu'à ce que le soleil et la lune flirtent d'un horizon à l'autre.


Bénédicte Retailleau, Saint-Tite, à la source du curé, cueillette de l'eau de Pâques 1998, photo 980330/25.

La nuit de Pâques
une pompe pousse l'eau de la source au point de cueillette dans un boyau rabouté.


46° 43' 49.0" N - 072° 33' 16.6" O, Mauricie, MRC Mékinac, Saint-Tite, rue du Couvent, la source du curé Boutet, le jeudi 13 avril 2000, photo Saint_Tite_2000_Source_413_0a_800.


46° 43' 56.6" N - 072° 34' 01.4" O, Mauricie, MRC Mékinac, Saint-Tite, rue Notre-Dame, source du barbier René Brouillette, cueillette de l'eau de Pâques avant le lever du jour, Pâques, 05:29 le dimanche 8 avril 2012, photo Saint_Tite_018_800.

Coutumes et usages

Berçantes ] Berçantes et balançoires ] Coffre de cèdre ] Croix de chemin ] [ Cueillette de l'eau de Pâques ] Halloween autour du 45º ] Messe solennelle ] On s'endurait ] Pendre la crémaillère ] Procession ]

Art de vivre au Québec

Introduction ] Boire et manger ] Chouchous, du coq à l'âne ] Courtepointe ] Coutumes et usages ] Médecine et santé ] Mots et parlures ] Plein air ] Saisons ] Savoir-faire ]


Pâques, le dimanche 4 avril 1999
le jeudi 13 avril 2000 - Pâques, le dimanche 8 avril 2012
le mardi 5 novembre 2013 - le samedi 18 janvier 2014
constante mouvance de mes paysages intérieurs

 
mémoires enracinées dans le Québec du XIXe siècle, ramifiées dans le XXIe
 
20 ans de publications – 1 500 pages – 8 500 photos – 100 000 liens – Copyright © 1997-2017 – Tous droits réservés –  Revu le 2017-08-13
 

Publicité

Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent, au Québec

florelaurentienne.com