ACCUEILnichole@ouellette001.com

Dernière page éditée, dernière mise à jour

ouellette001.com

GALERIE D'ART ART DE VIVRE AU QUÉBECPAPIERS PEINTSRACINES ET SENTIERSREGARDS DES PETITES PERSONNESQUÉBEC EN PHOTOS


46º 17' 35,0" N - 072º 42' 46,2" O, Trois-Rivières
Trois-Rivières (Ville), secteur Pointe-du-Lac, Réserve de la biosphère du Lac-Saint-Pierre, section alluviale du fleuve Saint-Laurent, Centre nautique de Francheville, 3751, rue Notre-Dame, G0X 1Z0 (Route nº 138), le dimanche 30 juillet 1995, photo 950715_E_950.

Nichole Ouellette
présente

Trois-Rivières

Boulevard des Forges
Île Saint-Quentin, croix
Patrimoine culturel religieux
Pointe-du-Lac, lac St-Pierre
Pointe-du-Lac, lac St-Pierre
Pointe-du-Lac, lac St-Pierre
Saint-Louis-de-France
Site patrimonial - port, rue
Site p. - rue Sainte-Cécile
Site p. - rue Sainte-Cécile
Site p. - rue des Ursulines
Site p. - rue des Ursulines
T.-R.-Ouest GCC Sipu Muin
T-R-Ouest pont Laviolette

Réserve de la biosphère du Lac-Saint-Pierre

Flore laurentienne

Section alluviale du Saint-Laurent

ouellette001.com

Accueil
Art de vivre au Québec
Info et services
Photos 1280 px et +
Québec en photos
Racines et sentiers
Regards d'enfants
Dernière page éditée

ouellette001.com

Québec en photos
Trois-Rivières – Pointe-du-Lac

Pointe-du-Lac

Il est à noter que cette municipalité n'existe plus depuis le 1er janvier 2002. En effet, à cette date, la municipalité de Pointe-du-Lac et les villes de Cap-de-la-Madeleine, de Sainte-Marthe-du-Cap, de Saint-Louis-de-France, de Trois-Rivières et de Trois-Rivières-Ouest se regroupaient pour constituer la nouvelle ville de Trois-Rivières. L'appellation Pointe-du-Lac a toutefois été préservée et elle identifie maintenant un secteur correspondant au territoire de l'ancienne municipalité du même nom.
Le texte qui suit est celui qui avait été rédigé pour décrire l'ancienne municipalité de Pointe-du-Lac. Cette municipalité est née de la fusion de la municipalité de la paroisse de La Visitation-de-la-Pointe-du-Lac (1855) – précédée, en 1845, de celle de La Pointe-du-Lac, abolie en 1847 –, et de celle de Pointe-du-Lac (1928) intervenue en 1978. La municipalité de paroisse reprenait, pour sa part, le nom de la paroisse religieuse créée en 1722, laquelle comprenait la seigneurie de la Pointe-du-Lac, le fief de Tonnancour et une partie du fief Gatineau. C'est d'ailleurs à cette époque que les pionniers pointe-du-laquois ont commencé à défricher le territoire.


46º 16' 48.16" N - 72º 40' 29.34" O, Trois-Rivières (Ville), Pointe-du-Lac (Secteur), section alluviale du fleuve Saint-Laurent, rive du lac Saint-Pierre, 10:57 le mardi 24 juillet 2013, Pointe_du_Lac_003_800.

Mention historique

La première mention historique de cette dénomination remonte à 1656 alors que Pierre Boucher (1622-1717), gouverneur de Trois-Rivières, concède à son gendre Étienne Seigneuret et à Jean Sauvaget la « terre de la Pointe du lac St-Pierre ». L'appellation descriptive évoque une pointe sablonneuse qui donne sur l'extrémité nord-est du lac Saint-Pierre et sur laquelle la localité est construite, à une dizaine de kilomètres au sud-ouest de Trois-Rivières et à environ 20 km de Louiseville. Anciennement, les lieux ont successivement porté le nom de Tonnancour, en l'honneur de René Godefroy de Tonnancour (1669-1738), fils du deuxième seigneur de la Pointe-du-Lac, Louis Godefroy de Normanville, ainsi que celui de village Sainte-Geneviève. Les Abénaquis, pour leur part, identifient l'endroit Ôbômkôntek, camp de la pointe de sable blanc.


46º 17' 35,0" N - 072º 42' 46,2" O, Trois-Rivières
Trois-Rivières (Ville), secteur Pointe-du-Lac, Réserve de la biosphère du Lac-Saint-Pierre, section alluviale du fleuve Saint-Laurent, Centre nautique de Francheville, 3751, rue Notre-Dame, G0X 1Z0 (Route nº 138), le dimanche 30 juillet 1995, photo 950715_19_800.

Sports nautiques

On y observe une large pratique des sports nautiques depuis quelques années et des puits de gaz naturel y sont également en exploitation. Le site a autrefois comporté une importance stratégique, car des troupes y stationnaient et on y avait aménagé des redoutes et des casernes.

Extrait de la fiche descriptive  Noms et lieux du Québec : si chaque lieu m'était conté (Cédérom multimédia). Commission de toponymie du Québec. Les Publications du Québec, Micro-Intel 1997.

Trois-Rivières

Boulevard des Forges ] Île Saint-Quentin, croix ] Patrimoine culturel religieux ] [ Pointe-du-Lac, lac St-Pierre ] Pointe-du-Lac, lac St-Pierre ] Pointe-du-Lac, lac St-Pierre ] Saint-Louis-de-France ] Site patrimonial - port, rue ] Site p. - rue Sainte-Cécile ] Site p. - rue Sainte-Cécile ] Site p. - rue des Ursulines ] Site p. - rue des Ursulines ] T.-R.-Ouest GCC Sipu Muin ] T-R-Ouest pont Laviolette ]

Mauricie

Les Chenaux ] Maskinongé ] Mékinac ] Shawinigan ] Trois-Rivières ]


le dimanche 2 février 2003
le jeudi 11 octobre 2007 - le jeudi 26 septembre 2013 - le lundi 10 février 2014
constante mouvance de mes paysages intérieurs

 
mémoires enracinées dans le Québec du XIXe siècle, ramifiées dans le XXIe
 
20 ans de publications – 1 500 pages – 8 500 photos – 100 000 liens – Copyright © 1997-2017 – Tous droits réservés –  Revu le 2017-05-01
 

Publicité

Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent, au Québec

florelaurentienne.com