ACCUEILnichole@ouellette001.com

Dernière page éditée, dernière mise à jour

ouellette001.com

GALERIE D'ART ART DE VIVRE AU QUÉBECPAPIERS PEINTSRACINES ET SENTIERSREGARDS DES PETITES PERSONNESQUÉBEC EN PHOTOS

Nichole Ouellette

présente

Comment ça marche

Des capucines
Forêt boréale, les arbres
Forêt boréale, les arbres
Joyeux Noël Fleurbec
La photographiste
Les maisons travaillent
Naissance d'une chenille
Pas besoin de souffrir
Terre et colère
Voici Gisèle Lamoureux
Voici Gisèle Lamoureux

ouellette001.com

Accueil
Art de vivre au Québec
Info et services
Photos 1280 px et +
Québec en photos
Racines et sentiers
Regards d'enfants
Dernière page éditée

CHRONIQUE HEBDOMADAIRE

Regards des petites personnes
Comment ça marche Pas besoin de souffrir

Pas besoin de souffrir

Il n'est pas nécessaire de souffrir de tuberculose comme le frère Marie-Victorin et Marcelle Gauvreau pour observer la nature.

Pour te reposer doucement, le printemps, l'été et l'automne, écoute le chant des oiseaux, regarde un bourgeon, une vieille feuille, un papillon, une chenille, des fourmis.

L'hiver, le grand silence blanc dit des faits passionnants.

Ce que j'en pense

Ça vaut la peine d'apprendre le nom des formes de vie sur la terre.  Où que nous soyons, tous les jours, de la naissance à la mort, nous voyons des arbres, nous entendons des oiseaux.


Maxime Saint-Pierre, 10 ans, Laval
quand Marcelle Gauvreau est restée dans sa chaise pendant des heures à écouter


Karla Orellana, 10 ans, Laval
Marcelle Gauvreau quand elle est sur sa chaise


Kévin Rushford, 10 ans, Laval
les plantes dans la forêt quand Marcelle Gauvreau les cueille

Mes observations

J'habite à la campagne depuis 15 ans.  Chaque printemps ramène des pluviers kildir autour de ma maison.  Je te raconte mes observations sur ces beaux oiseaux.

Même les yeux fermés, identifier le chant d'un oiseau donne un point de repère.

Les points de repère réconfortent.
L'éveil à la connaissance console des peines et des chagrins

Les pluviers kildir construisent leur nid à terre, dans les lieux ouverts où la végétation est rare : les labours, le gravier, etc.  Une année ma chienne a trouvé un nid dans le potager.

Comme les poussins, les pluviers kildir marchent en sortant de leur coquille.  Pour se réchauffer et dormir, ils se réfugient sous les ailes de leurs parents.  L'adulte ouvre les ailes, les bébés se cachent dans le duvet, on ne voit plus que les petites pattes qui dépassent.

Pour défendre son territoire, le pluvier kildir pousse son cri «kill-di» toutes les quelques secondes, pendant des heures.

Les busards Saint-Martin, les crécerelles d'Amérique, les renards et autres, représentent des menaces de mort pour des oisillons encore incapables de voler.

À la moindre alerte, les adultes pluviers feignent une aile brisée pour attirer les prédateurs loin du nid ou des petits. En même temps, ils crient à tue-tête pour inciter leurs poussins à se camoufler dans les hautes herbes.

-Charadrius vociferus -Pluvier kildir -Killdeer


Alexandre Werbrouchk, 9 1/2 ans, Laval
j'ai coloré
un arbre
une fleur
des petites roches
et un ciel


Charles-André Douville, 10 ans, Laval
l'accident du père de Marcelle Gauvreau

la tuberculose, la maladie que tu peux bouger mais pas beaucoup

Marcelle Gauvreau

Le vendredi 19 mars 1999, de 13h00 à 15h00, dans une petite salle de classe, ils étaient 50 enfants, de 9 et 10 ans, curieux, gentils, attentifs, éveillés, à écouter et poser des questions sur Marcelle Gauvreau et le Frère Marie-Victorin.

J'ai dit de mon mieux : l'enfance, la tuberculose, la carrière, le courage d'une des premières scientifiques du Québec. J'ai dit l'érythrone d'Amérique et l'affection que Marie-Victorin portait à Marcelle Gauvreau.

En échange, les garçons et les filles illustrent ces histoires.

Flore laurentienne
les dessins :

Comment ajouter tes dessins

Si tu veux exposer dans cet espace réservé aux œuvres des enfants du monde entier, envoie-moi ton dessin par courriel.

Je te donnerai mon adresse postale sur demande.

Je souhaite connaître :
ton nom et ton âge
le nom de ta ville, de ta région, de ton pays
ton adresse de courriel
l'adresse de tes sites Internet préférés
et tout ce que tu voudras

Comment ça marche

Des capucines ] Forêt boréale, les arbres ] Forêt boréale, les arbres ] Joyeux Noël Fleurbec ] La photographiste ] Les maisons travaillent ] Naissance d'une chenille ] [ Pas besoin de souffrir ] Terre et colère ] Voici Gisèle Lamoureux ] Voici Gisèle Lamoureux ]

Regard des petites personnes

Animaux ] Chansons enfantines ] Comptines ] Comment ça marche ] Contes ] Dans le monde ] De France ] Histoires vraies ] Inventeries ] Jouer dehors ] Jours de fête ] Noms des enfants ] Poésie et récits ] Savoir dire - savoir faire ]


le samedi 29 mai 1999
le lundi 7 juin 1999 - le lundi 27 avril 2015
constante mouvance de mes paysages intérieurs

 
mémoires enracinées dans le Québec du XIXe siècle, ramifiées dans le XXIe
 
20 ans de publications – 1 500 pages – 8 500 photos – 100 000 liens – Copyright © 1997-2017 – Tous droits réservés –  Revu le 2017-04-01
 

Publicité

Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent, au Québec

florelaurentienne.com