ACCUEILnichole@ouellette001.com

Dernière page éditée, dernière mise à jour

ouellette001.com

GALERIE D'ART ART DE VIVRE AU QUÉBECPAPIERS PEINTSRACINES ET SENTIERSREGARDS DES PETITES PERSONNESQUÉBEC EN PHOTOS


Trois-Rivières, Musée des arts et traditions populaires, le vendredi 30 janvier 1998, photo Musee_Art_Traditions_980128_13_950.

Nichole Ouellette

présente

Art de vivre au Québec

Médecine et santé
Index
Herbe à poux
Herbe à poux II
Les guérisseurs
Médecine populaire
Médecine savante
Mouche de moutarde

Sommaires
Introduction
Boire et manger
Chouchous, du coq à l'âne
Courtepointe
Coutumes et usages
Médecine et santé
Mots et parlures
Plein air
Saisons
Savoir-faire

Flore laurentienne

Remèdes dangereux
Ranunculus ficaria

ouellette001.com

Accueil
Art de vivre au Québec
Info et services
Photos 1280 px et +
Québec en photos
Racines et sentiers
Regards d'enfants
Dernière page éditée

CHRONIQUE HEBDOMADAIRE

Art de vivre au Québec
Médecine savante
Médecins, hospitalières et apothicaires


Histoire familiale

Aînée de huit enfants, j'ai mémoire des yeux bleus et du bon sourire du médecin de famille de mon enfance.

À la maison, secondé de mon père et de ma tante garde-malade, le docteur a assisté la naissance de sept d'entre nous : mes cinq frères et une de mes sœurs et moi..

Nous allions parfois consulter notre médecin à son cabinet, sur la rive sud de Montréal. Son infirmière recevait les patients derrière le comptoir d'une minuscule pharmacie. Une odeur de médicament flottait dans l'air.

Le docteur allait aux malades à toute heure du jour et de la nuit.

En vieillissant, pour rester éveillé et performant pendant les heures de veille, le bon docteur utilisait de plus en plus des narcotiques puisés dans ses réserves.

La morphine, l'opium ont eu raison de lui.


46° 33' 52.1" N - 072° 28' 12.9" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Narcisse, magasin général J.E. Jacob, 305, rue Principale, Saint-Narcisse, 09:55 le mercredi 19 avril 2006, photo Rue_Principale_008_800.

Histoire en Nouvelle-France

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, en Nouvelle-France, les chirurgiens ou chirurgiens-barbiers, les médecins et les sages-femmes représentent la médecine savante. La pratique médicale se confond souvent avec les médecines populaire et vétérinaire.

Les apothicaires composent les médicaments prescrits par les médecins.

Les femmes

Réunies en communautés religieuses, des femmes fondent les premiers hôpitaux de la Nouvelle-France.

Hôtel-Dieu, Québec, 1639, les Hospitalières. Hôtel-Dieu, Montréal, 1642, Jeanne Mance. Premier hôpital de Trois-Rivières, 1697, les Ursulines.

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, la théorie des humeurs domine la médecine savante.

Elle s'applique par des saignée, des lavements, l'utilisation de vomitifs.

La théorie des humeurs se fonde sur le bon équilibre du corps en relation avec le milieu.

Collège des médecins

Le 28 juillet 1847, création du Collège des médecins et chirurgiens de la province de Québec.

  • Collège des médecins du Québec
  • Fédération des médecins omnipraticiens du Québec
  • La chirurgie à l'Hôtel-Dieu de Montréal au XIXe siècle
  • Faculté de médecine de l'Université Laval


46° 33' 52.1" N - 072° 28' 12.9" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Narcisse, magasin général J.E. Jacob, 305, rue Principale, Saint-Narcisse, 09:56 le mercredi 19 avril 2006, photo Rue_Principale_011_800.

Pharmacie et commerce des remèdes

Manuels de référence et narcotiques composent le patrimoine pharmaceutique d'autrefois.

La pharmacie connaît un essor durant la première moitié du XXe siècle.

Les apothicaires ou pharmaciens exercent leur profession surtout à Montréal et un peu à Québec. Sur le reste du territoire, ils subissent la concurrence des médecins, des marchands généraux et des colporteurs.

Dès le régime français, un commerce de remèdes s'établit entre la France et la colonie.

D'un village à l'autre, des Amérindiennes proposent de la gomme de sapin dit « baume du Canada ».

Des colporteurs préparent et vendent des sirops et des onguents souvent décrits comme miraculeux. En ville, certains herboristes ont pignon sur rue.

Dans le but de protéger le public, vers les année 1940, une loi sur les brevets des médicaments impose des contrôles à l'industrie pharmaceutique.

Des pilules rouges
pour les femmes pâles et faibles.

Des pilules Moro
pour les hommes.

Au goût du jour, l'industrie pharmaceutique propose toutes sortes de solutions pour soulager jeunes et vieux.

  • Musée de la faculté de pharmacie du Québec

Médecine populaire

Usages et traditions
Les guérisseurs

Précédente ] Index ] Suivante ]


le vendredi 13 mars 1998 - le jeudi 12 avril 2012
constante mouvance de mes paysages intérieurs

Merveilleux dessins

Des enfants nous font découvrir la pêche, un cyclone, des maisons de l'île Maurice, leur pays, dans l'océan Indien.

 
mémoires enracinées dans le Québec du XIXe siècle, ramifiées dans le XXIe
 
20 ans de publications – 1 500 pages – 8 500 photos – 100 000 liens – Copyright © 1997-2017 – Tous droits réservés –  Revu le 2017-07-02
 

Publicité

Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent, au Québec

florelaurentienne.com