ACCUEILnichole@ouellette001.com

Dernière page éditée, dernière mise à jour

ouellette001.com

GALERIE D'ART ART DE VIVRE AU QUÉBECPAPIERS PEINTSRACINES ET SENTIERSREGARDS DES PETITES PERSONNESQUÉBEC EN PHOTOS

Patrice Delval

raconte

La mer

Dans la cale par gros temps
Chalut et paillasse
Le 31 du mois d'août
Loups de mer, barbe salée
Moisson, la pêche
Navires, nous les aimons
Père mousse, le plus âgé
Remorquer par gros temps

ouellette001.com

Accueil
Art de vivre au Québec
Info et services
Photos 1280 px et +
Québec en photos
Racines et sentiers
Regards d'enfants
Dernière page éditée

ciel - écailles - plumes - sel

La mer
Loups de mer et barbe salée

D'une lectrice

Je cherche des images ou des photos en couleurs de vieux marins pour peindre. Des hommes grisonnants avec une casquette, une barbe de quelques jours et une pipe.

Lynda St-G., courriel du 20 février 2002
adressé à Nichole Ouellette, transmis à Patrice Delval.

Type de marins
Patrice Delval répond

Cette dame qui souhaite recevoir des photos de marins « pas rasés, portant casquette et fumant la pipe ». Pauvre fille, il faut aussi lui faire savoir que ce type de marins, elle en trouvera autant qu'elle le désire sur les quais pendant la période des vacances.

Accostés au radiateur

Ces marins marrants se sont reproduits tout l'hiver à la faveur de la lecture d'aventures picaresques de découvreurs et autres pirates et corsaires, ou tout simplement enfoncés jusqu'aux c... dans leurs charentaises (pantoufles fourrées, très confortables, à semelle de feutre), accostés bien serrés le long de leur radiateur, un verre à la main !

Trousseau du parfait loup de mer

À partir du mois de juillet, la gestation arrivée à terme, ils s'élancent sur les autoroutes et se jettent dans la première coopérative maritime venue pour confectionner leur trousseau de parfait « loup de mer » : vareuse cachou _ ça fait Breton (comme si il n'y avait qu'eux...) _, pantalon du même métal, foulard à pois, sabots qui claquent et, pour parfaire, la cerise sur le gâteau : la casquette. Pas celle en toile qui ramasse les étrons de grisards, non, celle en drap, la casquette des grands jours.

Dites-moi cher ami

Et tu les vois entrer dans les restaurants le regard fier, déambuler sur les quais regardant d'un oeil critique tel ou tel navire, et aussi des fois demandant à un matelot débarquant de son remorqueur à l'issue d'une manœuvre : 

- Dites moi cher ami, à quelle heure commencez-vous à débarquer votre poisson ?

Si c'est cela qu'elle veut vraiment, la petite dame qui barbouille des toiles, je viens de te donner les meilleurs endroits possibles et leur mode de vie et de reproduction.

Barbe salée

J'oubliais, la barbe de plusieurs jours, cela doit faire frissonner leur bergère quand ils l'abordent, mais elle n'est pas aussi salée (dans tous les sens du terme) que l'authentique, pas assez arrosée du sel de la mer.

Port de Boulogne-sur-Mer, arrivée du remorqueur le Boulonnais, le 30 mai 2001.

Cette photo en papier peint.

Patrice Delval, Boulogne-sur-Mer, France.
Courriel, le 21 février 2002.

La mer

Dans la cale par gros temps ] Chalut et paillasse ] Le 31 du mois d'août ] [ Loups de mer, barbe salée ] Moisson, la pêche ] Navires, nous les aimons ] Père mousse, le plus âgé ] Remorquer par gros temps ]

ouellette001.com

Art de vivre au Québec ] Info et services ] Photos 1280 px et + ] Québec en photos ] Racines et sentiers ] Regards d'enfants ] Dernière page éditée ]


le lundi 14 janvier 2002 - le mardi 26 février 2002
le samedi 2 mars 2002 - le dimanche 11 janvier 2015
constante mouvance de mes paysages intérieurs

 
mémoires enracinées dans le Québec du XIXe siècle, ramifiées dans le XXIe
 
20 ans de publications – 1 500 pages – 8 500 photos – 100 000 liens – Copyright © 1997-2017 – Tous droits réservés –  Revu le 2017-11-01
 

Publicité

Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent, au Québec

florelaurentienne.com