ACCUEILnichole@ouellette001.com

Dernière page éditée, dernière mise à jour

ouellette001.com

GALERIE D'ART ART DE VIVRE AU QUÉBECPAPIERS PEINTSRACINES ET SENTIERSREGARDS DES PETITES PERSONNESQUÉBEC EN PHOTOS

Pollenia rudis F. - Pollénie du lombric - Cluster fly, mouches tout l'hiver dans la maison.


Pollenia rudis F., 46º 35' 52,6" N - 72º 15' 38,8" O, Mauricie, Les Chenaux, Saint-Prosper-de-Champlain, le mercredi 12 mars 2014, photo Pollenia_rudis_011_950.

Nichole Ouellette

présente

Courtepointe

Atelier du frère Jérôme
Barrage sur la Batiscan
Belgique image - carte
Bonet Jordi, famille inuite
Bonet Jordi, vie du peuple
De Nouvelle-France
Edelweiss, fleur des Alpes
Fougères prêles lycopodes
Frère Jérôme noir couleurs
Île Maurice image - carte
Lamoureux, scientifique
LA MER ciel, écailles, sel
Lamoureux, feuille de route
Malachite et azurite
Messier Gabrielle
Microgadus tomcodal
Nincherie Guido, verrier
Piché Alphonse, poète
Pollenia rudis
Terre-Neuve et Labrador
Thaïlande, Laos, Birmanie
Australie, globe-trotter
Inde, globe-trotter
Sauver la Batiscan
Violence de la Terre

Regards des petites personnes

La terre

et la colère

ouellette001.com

Accueil
Art de vivre au Québec
Info et services
Photos 1280 px et +
Québec en photos
Racines et sentiers
Regards d'enfants
Dernière page éditée

CHRONIQUE HEBDOMADAIRE

Art de vivre au Québec
Courtepointe Pollenia rudis F. - Pollénie du lombric - (Cluster fly)

Tourbillons et vrombissements

En milieu rural, à la fin de l'été, après le départ des passereaux nicheurs, paraissent les mouches d'automne. Elles se posent sur les murs ensoleillés, s'insinuent par les moindres interstices, sous le recouvrement des maisons et dans les bâtiments.


Saint-Prosper, le vendredi 27 septembre 1996, photo 960911/11a, à travers la moustiquaire de la porte-fenêtre.
mouches
mortes dans la maison
jetées en pâture
aux parulines en migration

Gouvernement du Canada
environnement : pesticides

Les pollénies du lombric passent l'hiver dans les endroits isolés des maisons comme dans les espaces vides des murs, les greniers, les placards et les pièces vides. Leur présence est particulièrement désagréable parce qu'elles laissent des taches sur les murs et les rideaux. De plus, les mouches qui meurent dans les espaces vides des murs risquent d'attirer d'autres insectes, les dermestes du lard qui, après s'en être nourris, envahiront d'autres pièces de la maison.

Vieilles maisons de bois

Dans nos vieilles maisons de bois, les Pollenia rudis entrent par les portes et les fenêtres mal ajustées, les joints un peu lâches, les trous de souris, etc. Ces mouches envahissent l'espace, bourdonnantes, cillantes, elles se collent aux plafonds, se frappent aux murs, souillent tout de leurs fientes.

Dans les maisons, les mouches d'automne s'effondrent en tourbillonnant avant de mourir, en gang, entre les fenêtres, sur les planchers, sur les tablettes, dans les coins et racoins.

Les pollénies du lombric hivernent partout, dans les entre-murs, les entre-toits, les entre-tout et n'importe quoi !

classe : Insectes
ordre : Diptera - Diptères (mouches)
famille  : Calliphoridae - Calliphoride
Gendre : Pollenia - Pollénie

La pollénie du lombric est une mouche gris foncé qui mesure environ 8 à 10 mm de longueur (0,31 à 0,39 pouce). Son corps est orné de motifs en damier noir et argent (sans reflet métallique), et la partie supérieure est couverte de poils dorés (qui peuvent disparaître avec l'âge). Contrairement à la mouche domestique, les ailes de la pollénie du lombric se chevauchent lorsqu'elle est au repos.

Bouchage de trous

Le calamité des mouches pollénies du ver cause de l'irritation, de la nervosité, une diminution de la qualité de vie dans nos maisons. Entendre ciller, voler avec vrombissement, jour et nuit, tous les jours, toutes les nuits, deux ou trois mois durant, ébranle les plus solides. Voir des nuées de mouches noircir les entre-fenêtres et joncher le sol dans chaque pièce de la maison, chaque jour lève le cœur.

Les vendeurs d'insecticides proposent des produits inadéquats. North Carolina Cooperative Extension Service et North Carolina State University suggèrent de bloquer tous les trous des habitations. Depuis des années, les voisins, les habitants du village et moi, nous y sommes tous au bouchage des moindres fentes. Dans nos maisons de bois centenaires pouvons-nous trouver et calfeutrer tous les petits trous ?


46º 35' 52,6" N - 72º 15' 38,8" O, Mauricie, Les Chenaux, Saint-Prosper-de-Champlain, le revêtement de tôle dissimulait de vastes grappes de pollénies du lombric, le jeudi 14 avril 1994, photo 940217_17_800


Pollenia rudis F., 46º 35' 52,6" N - 72º 15' 38,8" O, Mauricie, Les Chenaux, Saint-Prosper-de-Champlain, le mercredi 12 mars 2014, photo Pollenia_rudis_001_800.

La voisine s'en mêle !

T'as réussi à écrire sur elles !

Mais j'aurais aimé savoir comment elle se reproduit, si c'est vrai qu'elles dégèlent au printemps.

T'as pas parlé des premiers jours de printemps, quand elles sortent de leurs cachettes pour crever... les maudites.

Au fait, en as-tu, toi, au mois de mars ? À l'étage, j'ai déjà ramassé une pelletée de mouches après avoir vaporisé de l'insecticide.

Et t'aurais pu mettre l'accent sur ta lutte acharnée de ces derniers jours, et sur tes déceptions successives, ça aurait été drôle; c'est un peu scientifique, ton affaire...

Jacqueline Chavignot

Sage et expert

chez maheu-maheu.com
l'exterminateur professionnel
me rappelle
que nous vivons
chez elles !

Courtepointe

Atelier du frère Jérôme ] Barrage sur la Batiscan ] Belgique image - carte ] Bonet Jordi, famille inuite ] Bonet Jordi, vie du peuple ] De Nouvelle-France ] Edelweiss, fleur des Alpes ] Fougères prêles lycopodes ] Frère Jérôme noir couleurs ] Île Maurice image - carte ] Lamoureux, scientifique ] LA MER ciel, écailles, sel ] Lamoureux, feuille de route ] Malachite et azurite ] Messier Gabrielle ] Microgadus tomcodal ] Nincherie Guido, verrier ] Piché Alphonse, poète ] [ Pollenia rudis ] Terre-Neuve et Labrador ] Thaïlande, Laos, Birmanie ] Australie, globe-trotter ] Inde, globe-trotter ] Sauver la Batiscan ] Violence de la Terre ]

Art de vivre au Québec

Introduction ] Boire et manger ] Chouchous, du coq à l'âne ] Courtepointe ] Coutumes et usages ] Médecine et santé ] Mots et parlures ] Plein air ] Saisons ] Savoir-faire ]


le samedi 18 septembre 1999 - le lundi 27 septembre 1999
le mardi 22 juin 2000 - le jeudi 6 octobre 2011 - le mercredi 12 mars 2014
constante mouvance de mes paysages intérieurs

 
mémoires enracinées dans le Québec du XIXe siècle, ramifiées dans le XXIe
 
20 ans de publications – 1 500 pages – 8 500 photos – 100 000 liens – Copyright © 1997-2017 – Tous droits réservés –  Revu le 2017-05-01
 

Publicité

Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent, au Québec

florelaurentienne.com