ACCUEILnichole@ouellette001.com

Dernière page éditée, dernière mise à jour

ouellette001.com

GALERIE D'ART ART DE VIVRE AU QUÉBECPAPIERS PEINTSRACINES ET SENTIERSREGARDS DES PETITES PERSONNESQUÉBEC EN PHOTOS


Coralie Jade, petit-déjeuner, 07:44 le dimanche 21 août 2005, photo Cuisine_ete_007_950.

   
Nichole Ouellette

présente

Savoir-faire

Acériculture, entaillage
Acériculture, sève à sirop
Acériculture, sirop d'érable
Acériculture, tire, beurre
A. Gravel, postillon rural
Artisan et shop à bois
Barrages et bûchage
Camp en bois rond
Cheminée de briques
Cuisine d'été
Cultivateur à St-Prosper
Déboisement de la planète
Drave, moulins, usines
De mères en filles
Dresseur de chevaux
Écorce de bouleau
J'aime ma corde à linge
Les Chanteurs du Manoir
Maison québécoise
Magasin général, 1897
Magasin général, 1907
Magasin général, de tout
Magasinier au lac Brown
Maïsiculteur
Monteurs, élagueurs
Rénovations 1994
Rénovations 1994
Salut à celui qui déneige
Sculpteur de citrouilles
Tenir feu et lieu
Trappage du lièvre
Trappeur - homme des bois
Tuques et mitaines

L'artisan

Regards des petites personnes

Le bois
Les chevaux
Le flottage des billots

ouellette001.com

Accueil
Art de vivre au Québec
Info et services
Photos 1280 px et +
Québec en photos
Racines et sentiers
Regards d'enfants
Dernière page éditée
CHRONIQUE HEBDOMADAIRE

Art de vivre au Québec
Savoir-faire La cuisine d'été

Cuisine d'été d'aujourd'hui
l'électricité

Joie et orgueil de nos maisons de campagne, les cuisines d'été perdent leur raison d'être avec l'avènement de l'électricité. La cuisinière branchée, le congélateur, le chauffage central, les appareils électriques modifient l'art de vivre.

Peu de cuisines d'été subsistent dans leurs fonctions premières : cuisiner sans réchauffer la grand-maison. Isolées, transformées en solarium, vivoir ou salle de télévision, elles s'incorporent maintenant au corps de l'habitation.

Cuisine d'été d'hier
la porte qui fait crier

Les artisans ébénistes fabriquent des portes moustiquaires ouvrées, en bois. On les pend au printemps. On les remise aux froids.

Faite sur mesures, la porte ci-dessous provient de la boutique de Lionel Marcotte, à Saint-Stanislas.

Ramenée dans son cadre par des ressorts très tendus, cette porte légère claque avec fracas. Deux portes extérieures, trois fenêtres aèrent la cuisine d'été. La vue donne sur les bâtiments de ferme, le potager et les champs.

Les adultes crient

Photo Armelle Gardien, juillet 1990. Saint-Prosper.
FERME LA PORTE
pour les mouches

ATTENTION À LA PORTE
elle claque si on ne la retient pas


Sainte-Geneviève-de-Batiscan, La Marie-Jeanne, Gîte du passant, le samedi 26 juillet 1997, photo 970702_12_800.
À gauche, la cuisine d'été dans sa version actuelle, avec ses fils électriques.


Nichole Ouellette, Louis-Paul Rioux, dîner d'anniversaire de Nichole, étaient là, Claude Ouellette, François Guay et son violon, photo Isabelle Houle, le jeudi 2 août 2012, Cuisine_ete_Isabelle_Houle_800.

Autour de la table

Au Québec, dans la cuisine d'été comme dans la grand-maison, la vie tourne autour de la table à panneaux et de la cuisinière au bois.

Une pompe à bras puise son eau d'un puits individuel.

Armoires pour la vaisselle, chaudrons de fer, ustensiles de cuisson, pots, cruches et jarres de conserves.

Boîte à bois, penderie, tablettes de rangement.

Au mur, des crochets pour les chapeaux de paille et les vestes de laine. Sous un banc, des bottines de travail et des bottes de caoutchouc.

Raymonde Gravel-Devault
raconte

« Dans ce temps-là, les hivers étaient plus rigoureux. À l'Immaculée-Conception, le 8 décembre, c'était le temps des boucheries. Nous étions déjà déménagés dans la maison.

Nous faisions la cuisine du temps des Fêtes.

Pâtisseries

  • galettes au beurre
  • pâtés sucrés aux petits fruits (tartes)
  • beignes
  • tartes au sucre à la crème avec des petits morceaux de suif fondus dedans (coiffe)

Viandes

  • saucisses maison
  • cretons et tête fromagée
  • ragoût de pattes de cochon
  • pain de viande de bœuf haché
  • pâtés à la viande de porc haché (tourtières)
Nous faisions congeler les plats cuisinés sur la table de la cuisine d'été.

Le reste des quartiers de viande gelaient au grenier ou dans la cuisine d'été. Ensuite, on les conservait dans l'avoine, dans une «shed» ou un hangar, à l'abri de la vermine. Aux redoux d'hiver, on plaçait les morceaux congelés dehors, dans la neige, dans de grandes chaudières de tôle.

Pour ne pas qu'il y ait de gaspille, le cannage des viandes se faisait au dégel printanier avec ce qui restait de l'hiver. »

Raymonde Gravel-Devault (1928-1999)
Sainte-Anne-de-la-Pérade, le dimanche 19 octobre 199
7

Autour de la table

Comme nos pères et nos mères, été comme hiver, nous nous agglutinons encore autour de la table de la cuisine

vivons nos joies, nos deuils, nos peines
tricotons notre patrimoine culturel
parfois en équilibre
sur deux pattes de chaise

46º 35' 52,6" N - 072º 15' 38,8" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Prosper, cuisine d'été, Lorraine Bélec, le jeudi 22 septembre 2005. photo Mal_de_mere_014_400. Tapis de table ou nappe de plastique à motifs de fruits, services de vaisselles anglais et espagnol. Le mardi 22 mai 2007, photo Vaisselle_004_400.

Savoir-faire

Acériculture, entaillage ] Acériculture, sève à sirop ] Acériculture, sirop d'érable ] Acériculture, tire, beurre ] A. Gravel, postillon rural ] Artisan et shop à bois ] Barrages et bûchage ] Camp en bois rond ] Cheminée de briques ] [ Cuisine d'été ] Cultivateur à St-Prosper ] Déboisement de la planète ] Drave, moulins, usines ] De mères en filles ] Dresseur de chevaux ] Écorce de bouleau ] J'aime ma corde à linge ] Les Chanteurs du Manoir ] Maison québécoise ] Magasin général, 1897 ] Magasin général, 1907 ] Magasin général, de tout ] Magasinier au lac Brown ] Maïsiculteur ] Monteurs, élagueurs ] Rénovations 1994 ] Rénovations 1994 ] Salut à celui qui déneige ] Sculpteur de citrouilles ] Tenir feu et lieu ] Trappage du lièvre ] Trappeur - homme des bois ] Tuques et mitaines ]

Art de vivre au Québec

Introduction ] Boire et manger ] Chouchous, du coq à l'âne ] Courtepointe ] Coutumes et usages ] Médecine et santé ] Mots et parlures ] Plein air ] Saisons ] Savoir-faire ]


le vendredi 7 novembre 1997 - le mardi 7 mars 2000
le jeudi 26 mai 2011 - le dimanche 27 octobre 2013
constante mouvance de mes paysages intérieurs

Petits appareils électriques  
Grille-pain Sunbeam, à contrôle radiant, le mercredi 30 mai 2007, photo Grille_pain_001_400. Malaxeur Sunbeam et bols à mélanger, le mercredi 30 mai 2007, photo Malaxeur_400,


À la porte, la chatte et ses 3 chatons du printemps, le samedi 12 août 2006, photo Chatte_chattons_005_800.

 
mémoires enracinées dans le Québec du XIXe siècle, ramifiées dans le XXIe
 
20 ans de publications – 1 500 pages – 8 500 photos – 100 000 liens – Copyright © 1997-2017 – Tous droits réservés –  Revu le 2017-08-13
 

Publicité

Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent, au Québec

florelaurentienne.com